BLACK SHEEP

    A Paris, le militant visuel Brice Barast arpente les rues, son boîtier à la main. Depuis plusieurs années, même dans son propre quartier du 20e arrondissement, il ne sort jamais sans son appareil photo, à l'affut du moindre détail qui va générer l'envie d'en faire un cliché. Photographe humaniste à la manière de Henri Cartier Bresson ou encore de Doisneau, Brice Barast signe ses photographies du pseudo Black Sheep. Il y a même un peu de Lee Jeffries dans son style. Toujours en noir et blanc, il s'inscrit dans le courant de la street photographie. Prise de vue instantanée, rendu précis et fidèle sans artifice, toute l'œuvre de ce photographe français est réaliste et objective sans recherche d'effet artistique.
    Black Sheep saisit dans son objectif des situations de hasard qui se transforment en message. Des inscriptions urbaines ou encore des affiches publicitaires à l'intérieur du cliché en deviennent la légende même.
    Les travaux de Black Sheep capturent de façon spectaculaire le dynamisme et l'intensité émotionnelle de la vie.

    0
    0
    color
    https://namipopgallery.com/wp-content/themes/hazel/
    https://namipopgallery.com/
    #d8d8d8
    style2
    paged
    Loading posts...
    /home/namipon/www/
    #
    on
    none
    loading
    #
    Sort Gallery
    on
    no
    yes
    off
    on
    off