mouvement pop art

Quel est le but du mouvement pop art ?

La montée du mouvement Pop Art, au cours des années 50, n’a pas seulement impressionné les riches, mais a complètement changé la culture. L’inspiration et la signification de ce mouvement sont si profondes que le Pop Art est encore largement étudié dans le monde entier aujourd’hui. Le Pop Art, qui a émergé dans les années 1950, est un mouvement artistique qui reflète l’idéologie d’une époque. Né en Angleterre, il est très vite adopté par de nombreux artistes qui lui peignent un visage un peu particulier. Ainsi, il s’est étendu en Amérique et a ensuite touché tous les domaines mondiaux dont il révolutionne la culture.

Les origines du Pop Art

Le Pop Art représente un ensemble de phénomènes artistiques étroitement liés à l’air du temps, l’essence du vaste mouvement culturel au cours des années 1960. Il a pris naissance en Angleterre au milieu des années 1950, mais s’est rapidement répandu dans tout le monde occidental. Celle-ci est basé sur une technologie émergente que les artistes Pop vont capturer et influencer à travers le spectre culturel : le Pop Art est incarné dans la pratique et le comportement de toute une génération entière. Sa venue dans les arts plastiques britanniques est portée par Richard Hamilton et Eduardo Paolozzi. En France, avec plusieurs artiste reconnus comme le sculpteur Cesar. Vers la fin de 1950, le Pop Art américain a émergé avec plusieurs artistes comme Roy Lichtenstein, Claes Oldenburg, Andy Warhol,  Robert Rauschenberg et James Rosenquist. En revanche ce mouvement ne se réserve plus uniquement aux arts visuels : il touche la mode, la musique et les arts appliqués, et bien d’autres secteurs culturels.

mouvement pop art

Le Pop Art est principalement originaire d’Angleterre, mais a été profondément influencé par la culture américaine de l’époque. Plusieurs artistes pop influents viennent des États-Unis.

Le Pop Art a des origines légèrement différentes aux États-Unis et au Royaume-Uni. Aux États-Unis, le Pop Art a marqué le relâchement de l’utilisation par les artistes de la réalité banale, de l’ironie et de l’impersonnalité pour diffuser le symbolisme personnel et l’expressionnisme abstrait, un retour à une composition plus «pointue» et à l’art figuratif.

En revanche, les origines du mouvement dans la Grande-Bretagne d’après-guerre étaient beaucoup plus académiques, se concentrant sur la dynamique et les images paradoxales de la culture populaire des américains. Ils utilisent la satire et la parodie pour illustrer cet appareil de pouvoir et de manipulation qui influence le mode de vie d’une société tout en favorisant sa prospérité.

Les débuts du Pop Art au Royaume-Uni étaient une question d’idées, portées par la culture pop américaine de loin, tandis que les artistes américains s’inspiraient d’expériences vécues, directement dans cette culture.

Cependant, le Pop Art était aussi une continuation de certains aspects de l’expressionnisme abstrait, comme la croyance en la possibilité de l’art, en particulier pour les peintures à grande échelle. De la même manière, le Pop Art était une extension et une négation du dadaïsme. Alors que le Pop Art et le Dadaïsme exploraient des thèmes similaires, le Pop Art a remplacé les impulsions satiriques,  destructrices et anarchistes du mouvement Dada par une confiance en soi détachée des produits de la culture populaire.

A lire aussi :  Comment miser sur les bons artistes ?

Certains des artistes les plus influents étaient entre autres : Marcel Duchamp, Man Ray, Kurt Schwitters et Pablo Picasso.

mouvement pop art

Un art engagé et pragmatique

Le Pop Art est apparu comme une critique du matérialisme et du consumérisme dans la société moderne. Dans l’idéologie qui lui est attachée, l’attitude ou le sens donné à l’œuvre sera désormais plus important que l’œuvre elle-même.

Le Pop Art est même devenu au Brésil un outil pour dénoncer les abus sociaux et le totalitarisme que le régime politique a imposé à la population, particulièrement aux étudiants et aux intellectuels, pendant la dictature militaire des années 1960. Gabriel Grecco est l’un de ses plus fidèles représentants en ce moment, même si ce dernier est peut-être plus proche du street art et de personnages comme Banksy.

mouvement pop art

Influences du Pop Art

En 1953, lors d’une exposition à l’Institut d’art contemporain, le Pop Art fut fortement influencé par l’imagerie de l’œuvre de l’artiste Eduardo Paolozzi. Il fut également influencé par plusieurs artistes américains comme Jasper Johns et Robert Rauschenberg, ainsi que plusieurs artistes anglais comme Richard Hamilton et l’équipe indépendante qui visait un style d’art peu académique.

Hamilton a aidé à préparer l’exposition « Man, Machine, and Movement », de l’année 1955.

Influencé par la communauté de consommation

Le mouvement artistique s’est construit sur des vagues, mais tous ses adeptes, dont David Hockney, Richard Smith, Joe Trilson, RB Kitaj et Peter Phillips ont montré un grand intérêt commun en ce qui concerne l’expérience de consommation des temps modernes.

mouvement pop art

Pop Art et Musique

En tant que tel, le Pop Art a coïncidé avec le phénomène de la musique pop en 1950 et 1960 en plus de gagner une place dans le statut de la mode à Londres. Par exemple, l’artiste pop art Peter Black a créé plusieurs pochettes d’album pour Elvis et les Beatles. Il a également utilisé l’image de plusieurs célébrités de cinéma comme Brigitte Bardot, tout comme Andy Warhol a immortalisé Marilyn Monroe.

mouvement pop art

Pop Art & Mode

De nombreux créateurs ont profité de la tendance Pop Art. Les pièces classiques et vintage présentent des imprimés picturaux ainsi que des coupes graphiques, tandis que les accessoires vintage sont remplis d’un style joyeux dans des couleurs vives. Le Pop Art est plein d’humour et donne une nette élégance.

S’en tenir aux effets de ce mouvement, c’est se heurter à des fragments aux effets divers. Sous un pantalon fluide, portez un maillot de bain aux motifs graphiques et contrastés, à l’image de David Bowie dans les années 1970. Le pop art doit travailler les accessoires, les silhouettes géométriques ainsi que les couleurs vives.

mouvement pop art

Qu’en est-il de nos jours ?

De nos jours, l’influence du pop art existe toujours dans l’univers de la mode. En effet, des artistes travaillent désormais directement avec des marques, comme l’artiste Takashi Murakami, qui a travaillé en étroite collaboration avec Vans sur des créations très inspirées du Pop Art et présentées à la Fashion Week de Paris. En 2014, Jeremy Scott a redonné vie au pop art avec sa collection de robes inspirées des uniformes de McDonald’s. Comme on peut le remarquer, le Pop Art n’est pas en danger de disparition, d’autant plus que la mode ne cesse de le mettre à l’honneur.

La naissance d’un courant artistique fortement différencié

Le Pop Art est né en Angleterre au milieu des années 1950, mais aussi aux États-Unis quelques années plus tard. Ce mouvement artistique s’est d’abord constitué contre l’expressionnisme abstrait, jugé trop rigide et très prétentieux par plusieurs créateurs désireux d’innover. C’était l’Independent Group (IG) à Londres en 1952, qui était vu comme pionnier du Pop Art, dirigé par Eduardo Paolozzi, le patron du collage qui a fusionné personnages de bandes dessinées, couvertures de magazines et publicité.

mouvement pop art

Andy Warhol

Andy Warhol (1928-1987) a représenté l’une, sinon la figure la plus importante du Pop Art. Né aux États-Unis, Pittsburgh, Pennsylvanie, il a commencé comme illustrateur commercial avant de se pencher vers les arts, où il investira avec brio dans différents rôles : écrivains, sérigraphiste, peintre, réalisateur et producteur de musique. Toutes ses différentes réalisations d’icônes américaines (Troy Donahue, Marilyn Monroe, etc.) et de biens de consommation (les boîtes de soupe Campbell) sont rapidement devenu mondialement connues.

Que faut-il retenir ?

Le but principal du Pop Art est de s’éloigner de l’expressionnisme abstrait. En effet, dans les temps anciens, l’art était une essence sacrée. De plus, il n’était uniquement réservé qu’aux tiers, nobles ou élites. Ainsi, le Pop Art prône la libération de l’art du carcan du sacré afin de le rendre plus attractif, vivant et surtout attrayant.

A lire aussi :  Qui a le plus influencé Andy Warhol ?

Aussi, le Pop Art peut être considéré comme étant une révolution culturelle. Eh oui, ce n’est pas sans raison. Il a également travaillé dur pour changer tout l’art, de sa création à nos jours. Au cours de cette révolution, vous remarquerez :

  • Une modification du style et de la conception des œuvres d’art ;
  • Un retour aux réalités et aux bases de la vie quotidienne ;
  • Une opposition aux caractères élitistes de la culture artistique ;
  • Une création des œuvres pour la promotion basées sur des produits de grande consommation ;
  • La conception des pièces et leur fabrication en série, les rendant accessibles à tous et éliminant cette tendance à l’unicité ;
  • Une amélioration de l’image affichée pour attirer les gens ;
  • La simplicité d’une œuvre d’art pour influencer les esprits et transmettre le message de leur création ;
  • Un enrichissement et une stylisation de l’image publique.

Donc le but principal du Pop Art est de rendre l’art plus libre tout en lui procurant un peu de créativité et d’esthétisme. Indéniablement, il a été une source d’inspiration pour les prochaines générations d’artistes.

mouvement pop art

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page