pop art defintion

Qu’est-ce que le Pop Art : définition simple.

Apparu dans les années 50, le Pop Art est un mouvement artistique, reflet de l’idéologie d’une époque. Né en Grande-Bretagne, il se fait rapidement adopter par plusieurs artistes qui lui peignent un visage particulier. Il s’élargit ainsi aux États-Unis puis touche toutes les sphères mondiales dont il révolutionne la culture.

galerie d'art en ligne

Qu’est-ce que le mouvement Pop Art ?

Tout d’abord, le mouvement Pop Art (Popular Art) est l’ensemble des pratiques et des comportements qui ont impacté la culture de toute une génération. Il s’agit d’un ensemble d’évènements artistiques qui ouvre les portes à un mouvement culturel plus moderne.

D’un autre côté, le Pop Art est un moyen par lequel l’art évoque le réel et la vie au quotidien. Les artistes se servent d’objets populaires, de couleurs vives pour créer leurs œuvres destinées à impacter les pensées, même celui des enfants.

Il est né au cours des années 50 en Grande-Bretagne puis s’étend aux États-Unis vers la fin de ces années. Il touche ensuite plusieurs nations et devient un large mouvement de l’évolution culturelle. En effet, il se libère des traditions. Il repose sur les nouvelles technologies et s’affirme avec l’élan d’un monde poussé vers l’industrialisation.

 Ainsi, en Grande-Bretagne, les artistes utilisent des collages grâce aux images des journaux ou magazines et des symboles populaires. Ils forgent l’art dans un caractère ironique, à la mesure parodique. Ils évoquent plus les sentiments, l’humour, parfois le romantisme. La musique y est occasionnellement associée.

  Par contre, aux États-Unis, le Pop Art se présente sous une autre forme. Un peu plus agressifs, les artistes s’inscrivent dans un cadre où les productions en série sont préférées. Les formes sont simples, les couleurs sont vives, le produit est nouveau et original. La peinture est renforcée par des méthodes picturales, une virée vers une ère avancée.

En ce qui concerne l’Espagne, l’art s’associe à la nouvelle figuration du régime français. Mené par plusieurs artistes parmi lesquels Eduardo Arroyo, ce mouvement retrace sous un angle nouveau la notion de l’absolu de la vie quotidienne.

La France, pour sa part, se prononce sur un mouvement plus politisé. De ce mouvement naît aussi un courant de pensée : celui du nouveau réalisme. Ses précurseurs se rebellent principalement contre l’idée de la figuration narrative. Le Japon, de son côté, intègre également le mouvement du Pop Art. Il s’attèle plus à l’art plastique dont une plasticienne nommée Yayoi Kusama en rehausse l’image.

Finalement, vous noterez que le Pop Art est un art traduit de plusieurs façons, au rythme des idéologies. Le mouvement Pop Art fut tout de même, la pratique d’un art ouvert à tous, séduisant, teinté d’une touche de nouveauté culturelle. C’est une forme d’art libre, moins rigoureux, plus accessible.

galerie pop art lyon

Qui sont les fondateurs du Pop Art ?

Le Pop Art trouve ses origines au cours des années 50 en Grande-Bretagne. Le mot fut prononcé pour la première fois par Lawrence Alloway en 1955. Il émerge dans plusieurs autres pays, notamment aux États-Unis où il revêt un tout autre visage. Ainsi, ses fondateurs sont principalement, en Grande-Bretagne :

  • Eduardo Paolozzi : il fait ressortir le mot « Pop » la première fois en 1947 dans l’un de ses collages, fait d’images de magazines et de bandes dessinées ;
  • Richard Hamilton : il fonde la première œuvre du Pop Art en 1956 à travers l’affiche de l’exposition « This is Tomorrow » à la galerie Whitechapel.
A lire aussi :  Comment exposer ses tableaux en ligne ?

Ce sont tous des membres de l’Independent Group (IG) créé en 1952. Ils furent les pères fondateurs du Pop Art qui est né de la culture populaire américaine vue dans l’ensemble. Ces fondateurs s’inspirent surtout des expériences et aléas de la vie qu’ils intègrent directement dans la culture.

De leur côté, en France, cette impulsion du mouvement s’est réalisée par de grands artistes parmi lesquels figure César qui se penche vers la sculpture.

Aux États-Unis, le mouvement émerge à travers les artistes tels que :

  • Andy Warhol : père du Pop Art, il s’intéresse tout d’abord aux sérigraphies ; ses œuvres sont réalisées à partir d’objets simples, une bouteille par exemple ;
  • Roy Liechtenstein : son style repose sur le côté visuel des bandes dessinées dont il met en relief les couleurs, les bordures et le moyen d’impression ;
  • Robert Rauschenberg : il s’agit d’un peintre. Ses œuvres s’inspirent de celles des artistes dadaïstes et des travaux effectués par Kurt. Il s’est notamment investi dans l’unification des matériaux éphémères, ce qui rend ses œuvres uniques et reconnues ;
  • Jasper Johns : c’est également un peintre très important dans le mouvement Pop Art ;
  • Wesselmann : c’est un artiste qui réalise des collages d’objets sur des supports (toiles).

À cette liste s’ajoutent également plusieurs artistes, dont Claes Oldenburg, Jim Dine, James Rosenquist et David Hockney. Ils engagent leurs œuvres dans l’idée de marquer un retour à l’art de la représentation grâce au Pop Art. Ils emploient l’ironie et le style impersonnel afin d’augmenter le symbolisme personnel.

En outre, bien que le Pop Art ait connu ses fondements en Grande-Bretagne, il convient de noter que pendant les années 20, certains artistes américains se sont exprimés. Il s’agit entre autres de Gérald Murphy, Stuart Devis et Charles Demuth. En réalité, ils ont réalisé des peintures qui, avant même l’avènement du Pop Art, étaient faites d’images de la culture “pop”. Par exemple, ces images étaient des objets pêchés des produits du commerce ou de consommation.  Les États-Unis d’Amérique ont ainsi énormément influencé le Pop Art. Il s’y est le plus développé et y a duré un grand nombre de temps.

Qu’est-ce que le Pop Art américain ?

Le Pop Art américain est un mouvement né vers la fin des années 50. Il fut fortement adopté au cours des années 60 dans la ville de New York. En ce temps, les objets commerciaux étaient produits en masse. La publicité se confondait pratiquement à l’art, car elle était à un âge florissant.

Par conséquent, cherchant le moyen de recentrer l’art, les artistes ont réveillé l’attention du public en exposant des images de bande dessinée, de cinéma, de la télévision comme étant des œuvres d’art. Ces œuvres n’avaient été sujettes d’aucune modification. Ainsi, les artistes avaient relancé une forme d’art qui connut des critiques, mais qui séduit le public. Le Pop Art américain était vraiment né.

Des artistes américains qui ont promu cette révolution culturelle figurent Andy Warhol qui reproduisait des objets en série à partir des objets de production massive et des sérigraphies. Il s’intéressait également aux portraits à travers lesquels il représentait des célébrités.

Plusieurs autres artistes ont contribué à l’émergence du mouvement, à travers leurs œuvres, parfois avec des touches d’humeur, parfois avec des collages, parfois avec des peintures.

Il importe donc juste de voir que le Pop Art américain s’est implanté comme un mouvement à part entière dans la culture. Il a redonné une place à l’art dont il a ménagé le concept. De plus, il a priorisé le caractère de la production de masse d’objets, toujours dans un style unique et accordé.

Quel est le but du Pop Art ?

Le Pop Art a pour but principal de se libérer de l’expressionnisme abstrait. En effet, à l’époque, l’art revêtait un caractère sacré. De plus, il était seulement réservé à de tierces personnes, les nobles ou les élites. Le Pop Art prône donc la liberté de l’art du joug sacré afin de la rendre plus vivante, plus commune, plus attrayante.

A lire aussi :  Quel est le but du mouvement pop art ?

Par ailleurs, le Pop Art est considéré comme une révolution culturelle. Cela n’est pas sans raison. Il s’attelle aussi à changer l’art, dans son ensemble, depuis sa création jusqu’à cette époque. Dans cette révolution, vous noterez :

  • La rénovation du style et du design des œuvres d’art ;
  • Le retour aux fondements et réalités de la vie de tous les jours ;
  • L’opposition au caractère élitiste de la culture dans l’art ;
  • La réalisation d’œuvres d’art à base de produits consommés à haute échelle pour leur promotion ;
  • La conception des œuvres et leur production en masse pour les rendre accessibles à tous et ôter cette tendance à l’unicité ;
  • La mise en valeur de l’image exposée dans le but d’attirer le peuple ;
  • Le caractère simple des œuvres d’art afin d’impacter les esprits et de faire passer le message de leur création ;
  • L’enrichissement et la stylisation de l’image populaire.

Le Pop Art œuvre donc dans le but primordial de rendre l’art plus libre, tout en lui apportant une légère touche de créativité et d’esthétique. Il a indéniablement été une référence pour la culture et une source d’inspiration pour les générations d’artistes suivantes.

pop art americain

Quelles sont les caractéristiques principales du Pop Art ?

Le Pop Art en tant qu’un mouvement artistique innovateur, plusieurs éléments le distinguent. Il se caractérise donc par :

  • Son côté consommable et à un prix bon marché ;
  • Sa nature éphémère et jetable ;
  • L’isolement d’un objet de son contexte pour une meilleure contemplation ;
  • L’association de plusieurs objets dans un univers harmonieux ;
  • L’emploi de thèmes uniques, inspirés de la culture de la masse populaire (les publicités) ;
  • Les touches d’humour, d’ironie ;
  • L’utilisation des matériaux sophistiqués (acryliques) et des méthodes industrielles comme la sérigraphie ;
  • L’utilisation de couleurs vives et intenses qui fondent dans un beau décor ;
  • L’usage de cryptogrammes ou codes graphiques ;
  • L’utilisation des images provenant de photos de couverture de magazine, des bandes animées pour les collages ;
  •  L’emploi d’objets faisant partie de la vie courante.

Le Pop Art s’illustre comme un mouvement artistique suffisant. Il possède ses propres traits caractéristiques. Ses techniques sont aussi personnalisées et diverses.

Quelles sont les techniques du Pop Art ?

En matière d’art, tout artiste possède ses techniques. Toutefois, le Pop Art priorise légèrement les techniques industrielles. Au nombre de ces techniques diverses, vous retrouverez :

  • Les techniques picturales : moyens par lesquels il est possible de réaliser une peinture ou l’image peinture en se servant du dessin et des couleurs appropriées ;
  • La sérigraphie : méthode qui permet d’imprimer sur de nombreuses surfaces une image, un portrait, grâce à un écran ;
  • Le collage et l’assemblage : il s’agit de mettre plusieurs images ensemble et de les coller. Cette technique était bien avant déjà utilisée par les cubistes et les surréalistes ;
  • L’utilisation de moyens mécaniques et de techniques de reproduction ;
  • La compression et l’accumulation d’objets : ce sont des techniques d’approche du nouveau réalisme
  • Kitsch: c’est une forme d’art qui est une imitation inférieure souvent criarde, d’une oeuvre d’art dans le but d’attirer le public ;
  • Les techniques de transposition photographiques.

Le Pop Art marque l’ère d’une culture moderne. Grâce à ses techniques avancées et structurées, il influence radicalement l’univers artistique. Son but révolutionne le cours de l’histoire dont il reste une référence mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page